Poils au top et poils de trop!

août 05, 2012




Il y a longtemps que j’en avais envie ! Une véritable enquête de blogger pro pour un nouvel article, traitant sur un sujet brûlant: L’homme, l’épilation et les poils qui le rendent tellement irrésistible, ou pas franchement.

Je suis un agent de terrain, après tout !

J’ai donc fait appel à mon panel perso, composé d’une cinquantaine d’hommes et de femmes, jeunes et sexy, afin de leur demander leur avis.
Ils se sont livrés à moi, avec humour et décontraction et voici ce qui en est ressorti.

Pour commencer, si l’Homme cède un jour au rasoir, à la cire ou à la crème d’épilatoire c’est avant tout pour lui-même, dans un plaisir presque narcissique de se trouver plus attirant.
Il prend autant soin de sa barbe que de ses parties intimes et pour lui, ses jambes velues sont l’emblème de la virilité.

Ses partenaires ne sont pas aussi exigeants que l’on pourrait l’imaginer.
Les surfaces pileuses les plus indésirables s’étendent sur quelques millimètres carrés seulement : le nez et les oreilles !

Les parties intimes ainsi que les aisselles sont néanmoins à entretenir, si vous voulez séduire !

Mais dans ce cas, où sont donc passé les poils sur les épaules, le fameux mono-sourcil, les poils dans le dos et les pieds de Hobbits ?
Sans doute, ont-ils été exterminés puisqu’ils ne sont pas apparus dans les témoignages que j’ai recueillis.

En revanche, tous les sondés, les Hommes comme les Femmes, s’accordent sur un point :
« Messieurs n’exterminez surtout pas les poils de vos jambes, de votre pubis et de votre barbe, si sexy quand elle date de trois jours ! »

Pour les autres, c’est comme vous le sentez !





Attendez, vous restez encore sur votre faim, question révélations masculines ?

J’ai pensé à tout, évidemment et je vous ai gardé le meilleur pour la fin: un florilège de témoignages d’hommes fâchés avec l’épilation.

« On m’avait souvent dit : « avec un peu moins de sourcils, tu serais encore plus beau ! » Moi j’y ai cru et je suis allé dans un institut où je faisais déjà des UV. J’ai demandé quelque chose de léger et masculin. L’esthéticienne a utilisé de la cire et une spatule. Elle m’a montré et j’étais content du résultat, même si ça chauffait pas mal là haut, où elle avait travaillé ! En rentrant, je suis allé chez le coiffeur. Je suis passé au bac pour un shampoing. Quand je me suis assis face au miroir, je me suis vu et j’ai flippé. J’avais des plaques rouges, presque mauves sous les sourcils. Au toucher c’était des croûtes! »
Un mec qui bricole aujourd’hui avec une pince… à épiler

« Au cours d’un enterrement de vie de garçon, un pote m’a collé une bande de cire froide sur la cuisse. Elle y est restée une bonne partie de la soirée, avant que je me décide à tirer dessus. Cette grande partie sans poils c’était bizarre à cet endroit. En repoussant, j’ai fait des boutons et des poils sous peau. Il m’a fallu un bon moment avant de redevenir moi-même. »
Un mec qui connaît bien les gommages, maintenant.

« Dans la salle de bains, ça faisait un bon moment que l’épilateur électrique de ma copine me faisait de l’œil ! Et puis un jour je l’ai utilisé sur mon ventre ! Il s’est mis à tourner et c’est comme s’il m’avait arraché la peau ! Dans la pub c’est vraiment du pipeau, ces femmes qui sourient en l’utilisant ! J’ai fini au rasoir ! Depuis, je laisse faire la nature et ça lui plaît bien. »
Un mec fier de sa fourrure.


Afin de participer à ma prochaine enquête, n’hésitez pas à m’ajouter sur facebook.


Pour  en savoir plus sur le Bodygroom TT2040, visitez le site Philips


Retrouvez-moi, également, sur les pages Facebook et Twitter de La Gent du Style

Vous aimerez aussi

1 commentaires

  1. Je suis gay et... je préfère de loin les hommes avec des poils!!! Attention, je ne veux pas parler de chewbaka non plus, mais oui, un mec au torse, aux aisselles... velus, J'ADORE!!!

    RépondreSupprimer

Formulaire de contact

Nom

Adresse e-mail *

Message *

Subscribe