Penhaligon's: Changing Constance & les soeurs suffragettes

décembre 03, 2018


Mary Poppins est sans conteste l'un des plus grands classiques Disney mais aussi l'un de mes films favoris.
Sorti en salle en 1964 (et donc bien avant ma naissance!), j'ai toujours beaucoup aimé le charme des films anciens et le talent inégalé des acteurs des années 60, comme celui de l'actrice Julie Andrews qui incarnait alors la célèbre nurse anglaise (que j'ai également adorée dans le film "La Mélodie du Bonheur") et bien sûr Dick Van Dyke qui nous offrait ici un Bert le ramoneur, irrésistiblement attachant et bienveillant, dont je vous parlerai plus tard cette semaine.

Evidemment, je sais que tout le monde ne l'a pas vu! 
Ce ne sera peut-être qu'au mois de décembre prochain, que vous découvrirez sur grand écran le personnage de cette Nanny Anglaise dans le Retour de Mary Poppins, sous les traits de l'actrice Emily Blunt.

Voilà pourquoi, je vous propose pour cette nouvelle thématique Beauté de fin d'année, d'entrer dans l'univers de Mary Poppins en découvrant un savoureux mélange entre des morceaux choisis du film de 1964, des références au texte original de l'auteure P.L.Travers mais également un avant-goût de ce qui vous attend avec le nouveau film qui sortira le 19 décembre 2018.

Dans cet article, il sera d'ailleurs question d'un personnage secondaire du premier film et d'un parfum de révolte qui souffla dans le Londres des années 1910...

Changing Constance, Eau de Parfum - Penhaligon's
Notes olfactives:
Cardamome - Piment - Caramel au beurre salé - Tabac - Vanille
-
Behind the scenes:
Pour réaliser le décor de mes photos, je me suis inspiré du cerf-volant présent dans les deux films, en le reproduisant avec du papier de couleur, des pics à brochettes en bois pour l'armature et un ruban adhésif pailleté pour en fixer chaque côté. Comme dans l'histoire, j'y ai collé des pansements découpés dans le Penhaligon's Times, un journal qui vous sera offert si vous visitez l'une des boutiques de la Maison Penhaligon's à Paris ou même en Grande Bretagne.
Pour enrichir la mise en scène, j'ai également poussé mes recherches en retrouvant des images d'archives de véritables Suffragettes Anglaises, manifestant en 1908 pour obtenir le droit de vote.
L'histoire nous dira que les femmes de plus de 30 ans obtinrent le droit de vote en 1918 (sous certaines conditions seulement) mais seulement en 1928, sous les mêmes termes que ceux des hommes.

17 Cherry Tree Lane
Au numéro 17 de l'allée des Cerisiers, vit la famille Banks. 
Mickaël et Jeanne, les deux enfants de la maison ne sont pas vraiment réceptifs aux remontrances de Katie Nounou, ce qui a tendance à l'exaspérer et à la mettre dans tous ses états. Il leur arrive même de disparaître, sans crier garde, à la poursuite de leur cerf-volant, emporté par le vent.
George Banks, le père est un employé de banque si obnubilé par sa carrière qu'il en oublie de passer du temps avec ses enfants, tandis que son épouse: Winifred Banks, complètement dépassée dans son propre foyer, déploie toute son énergie pour défendre ses opinions politiques et revendiquer le droit de vote pour les femmes. 
Madame Banks est une suffragette et c'est justement d'elle dont je souhaitais vous parler aujourd'hui car elle aurait très bien pu inspirer l'un des deux nouveaux parfums de la série Portraits de chez Penhaligon's, baptisé Changing Constance.

Tout comme Winifred Banks, Constance rêve de changement!
Femme moderne en avance sur son temps, pour elle se trouver un bon parti et se marier est loin d'être sa seule ambition dans la vie! Elle a une opinion sur tout, s'intéresse au monde et à la politique. Elle plaît aux hommes, les enfants l'adorent et les domestiques sont toujours aux petits soins pour elle.
Son parfum, détonnant, ne contient pourtant pas une fleur! Son attaque fraîche et épicée de cardamome allume une note intrigante de piment avant de surprendre par une note gourmande de caramel au beurre salé. Son sillage laisse enfin sur la peau, une empreinte de tabac mêlée aux accords chaleureux de vanille. 
Une fragrance au caractère délicieusement piquant et donc à la limite de la désobéissance.

Son prochain combat? Se libérer de son corset et porter le pantalon! Mais alors que restera-t-il aux hommes si la femme porte la culotte?

Changing Constance, Eau de Parfum - Penhaligon's
Notes Olfactives:
Cardamome - Piment - Caramel au beurre salé - Tabac - Vanille
-
Si vous avez suivi la saga, au fur et à mesure de mes différents articles, Changing Constance est la soeur cadette de Lady Blanche dans la série Portraits de Penhaligon's.
Si vous souhaitez les redécouvrir, je vous propose de relire mes articles précédents:
- Quel personnage êtes-vous? Faites le test!
- Les Amours interdits
- Un dîner au manoir de Lord George et Lady Blanche

Winifred Banks, interprétée par l'actrice Glynis Johns dans le film Mary Poppins (1964)
Walt Disney Pictures 

Changing Constance, Eau de Parfum - Penhaligon's
Notes Olfactives:
Cardamome - Piment - Caramel au beurre salé - Tabac - Vanille
-
Si vous avez suivi la saga, au fur et à mesure de mes différents articles, Changing Constance est la soeur cadette de Lady Blanche dans la série Portraits de Penhaligon's.
Si vous souhaitez les redécouvrir, je vous propose de relire mes articles précédents:
Quel personnage êtes-vous? Faites le test!
Les Amours interdits
Un dîner au manoir de Lord George et Lady Blanche


Changing Constance, Eau de Parfum - Penhaligon's
Illustration fournie par Penhaligon's

John (Nathanael Saleh), Annabel (Pixie Davies) et Georgie Banks (Joel Dawson) dans le film Mary Poppins Returns, en salle à partir du 19 décembre 2018
Walt Disney Studios Motion Pictures
-
Dans le film Mary Poppins Returns, les enfants jouent de nouveau avec le cerf-volant du premier film et lorsqu'il finit par leur échapper des mains, c'est le vent d'ouest qui finit par ramener, au bout de sa ficelle, la célèbre Nanny Anglaise.

Doren Pirecci

Crédits: photos personnelles réalisées avec le Reflex Numérique NIKON D5200
et photos extraites des films Mary Poppins & Mary Poppins Returns, Walt Disney Studios Motion Pictures

Vous aimerez aussi

1 commentaires

  1. Quelle imagination tu as pour toujours nous proposer des histoires à partir de produits de beauté comme ici! Les photos d’archives de ces militantes féministes sont vraiment bien trouvées. Bravo!

    RépondreSupprimer

Formulaire de contact

Nom

Adresse e-mail *

Message *

Subscribe